Qu'est : El Jerada ?

Les questions posées par les fans... Les réponses données par les auteurs...

Re: Qu'est : El Jerada ?

Messagepar Ervael » 04 Déc 2013, 22:11

Je le vois comme une sorte d'esprit du désert. Ce milieu est dangereux et El Jerada l'incarne. Certains comme Sullimane sont forts face à lui et luttent contre lui des années, d'autres cèdent de suite. Quand il comprend qu'il ne peut plus lutter, car personne ne peut gagner contre le désert il cède. Ensuite où amène El Jerada, peut-être en son coeur, dans l'essence même du désert ou il est l'intermédiaire entre le monde des vivants et celui des morts dans le désert.

Après c'est mon interprétation qui est peut-être et sans doute loin de la vérité pensée par Le Maître et son complice. Je doute que l'on est la réponse comme dit Naam' pour entretenir le mystère et qui sait ne pas le retrouver dans un autre tome plus tard où on en apprendra un peu plus ^^
Image
Image
Ervael
Flood master
Flood master

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 550
Âge: 34
Enregistré le: 28 Oct 2008, 23:52
Localisation: Devant mon pc pardi !
Genre: Homme

Re: Qu'est : El Jerada ?

Messagepar Balkis » 05 Déc 2013, 15:55

Personnellement, j'ai toujours considéré que le Sablier était un objet magique, doté d'un tel pouvoir qu'il en est devenu "vivant", pas comme un être mais plus une entité qui a son esprit propre. Après, de là à dire que l'esprit peut provenir d'un djinn, qui serait à la base de la magie de l'objet, pourquoi pas, ce serait une bonne idée, une sorte de génie enfermé dans la lampe, et qui aurait oublié au cours des Âges ce qu'il est à l'origine. Quand à ce qu'est l'objet en lui même, son pouvoir... l'idée de la porte vers les mondes est intéressante, bien que classique. J'avoue ne pas trop m'être intéressée à cela, je l'ai toujours vu comme un objet qui mettait fin à la vie des élus, qui redevenaient "poussière" (ou grain de sable du coup), pour ensuite de nouveau être incarnés en autre chose. Une sorte d'objet qui permettait au cycle de la vie de s'accomplir quoi. On peut penser aussi que c'est là seulement ce qu'il advient des corps, si l'on considère l'existence de l'âme, alors penser que celles des élus iraient dans une sorte de "paradis" (sans qu'il soit question de celui d'une religion en particulier hein) ne serait pas idiot, je pense.

Mais si la question était, qu'en est-il du créateur du Sablier, je pense qu'on peut, sans se tromper, dire qu'il s'agissait d'un ancien mage, pourquoi pas le plus puissant qui était alors, une sorte d'Ainock l'Ancien quoi. Une dernière interprétation pourrait être, et là je rejoins un peu JFM, que le créateur était une sorte de divinité, du coup le Sablier serait un objet divin, ce qui collerait à l'idée de la destinée inéluctable qui est celle de ceux qui sont choisis par le Sablier et qui expliquerait l'obsession de Solimane d'être reconnu, accepté par lui.
Je suis Balkis... Fille de Nazaz et de Sabeen...
Disciple rebelle de Ciensinfus le mage noir...
Je suis Balkis et je commande aux lacs et aux torrents !
Je suis Balkis... la magicienne, maîtresse de mon destin... ET DE MON TEMPS !

Percevan, Le 8° Royaume, Luguy & Léturgie.
Balkis
Maîtresse baffeuse
Maîtresse baffeuse

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 174
Âge: 28
Enregistré le: 31 Déc 2008, 21:35
Localisation: Toulouse (non, je n'ai rien à voir avec la "Balkis Percevan" qui traîne sur Facebook !!)
Genre: Femme

Précédente

Retourner vers Questions aux Auteurs



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron