Dernier album paru
Perdu ?
Suivez-moi !

Biographie de Philippe Luguy

Biographie

Déjà tout petit... :

« Quand j'étais môme je signais les dessins comme ça [Luguy]. Ca m'est resté. Après j'ai trouvé marrant d'imposer un nom qui n'était pas le mien. Mon vrai prénom c'est Guy-Philippe, celui de ma mère, Lucienne. J'ai donc inversé mon prénom et contracté celui de ma mère en le glissant au milieu. »

Extrait de Lames Vorpales n°6 (1985) - par Nathanaël avec la participation de Christian Valeix

Né à Paris le 29 novembre 1948, Philippe Luguy, de son vrai nom Guy-Philippe Liéron, est un autodidacte du dessin.

Après avoir entamé une carrière musicale, il voulait devenir chanteur, Philippe Luguy s'est néanmoins orienté vers le dessin animé, voulant de venir « le Walt Disney européen ». C'est ainsi qu'il entre en contact à 16 ans avec un grand Monsieur du dessin animé : Paul Grimaut (réalisateur de "Le roi et l'oiseau"). Ce dernier met à sa disposition son studio, mais, encore dessinateur amateur et surtout seul, Philippe Luguy se dirige vers la bande dessinée.

Premières publications :

Dès l'âge de 17-18 ans, il fait la connaissance de Christian Godard, René Bonnet et René Pellos qui le conseillent et l'encouragent. Et c'est Claude Moliterni qui le publie en premier dans sa revue Phenix à la fin de l'année 1968 à l'occasion d'un banc d'essai de jeunes dessinateurs, il a 19 ans. En 1969, pendant son service militaire, il est publié dans Cols bleus, journal de la Marine Nationale.

Jusqu'en 1974, il travaille pour Aventures & Voyages (Ratier), La Société de Presse Illustrée (Chapelle), etc… Il dessine alors des centaines de jeux, illustrations et gags… on retrouve ses travaux dans Frimousse, Frimoussette, Tartine, Princesse, Akim, Kiwi, Lancelot... ainsi que dans l'hebdomadaire Noir & Blanc. Il apprend les techniques de mises en couleurs par Christian Godard sur Martin Milan (tomes 1 à 4).

Personnages créés :

A la même époque, il créé le personnage de Coquelicot pour le Journal de Bibi Fricotin et le Chevalier Syril pour le Journal des Pieds Nickelés. Pour chaque série, il dessinera près de 10 épisodes. Dans L'Ami-Coop, Philippe Luguy anime les aventures de Léopold le hamster, dans Formule 1, des jeux et des contes du Père François, sur scénario de Jean-Marie Nadaud.

De 1974 à 1982, il réalise sa première grande série : Sylvio, pour Pif Gadget, avec une avant-première dans Fripounet, qui publie le tout premier épisode sur un scénario de Jerina. Sylvio le grillon est scénarisé tour à tour par Gilbert Lions, Patrick Cothias et aussi Philippe Luguy.

Premier album :

Parallèlement, en 1977, il crée un nouveau personnage pour les Editions Garnier où il publie son premier album : Cyril et le Château des Mille Diamants.

Et un autre qui ne verra jamais le jour : Yoël de Bergerêve, le projet ayant été refusé.

Télévision :

Entre 1977 et 1978, Philippe Luguy collabore également aux trois chaînes de télévision nationales. Il réalise des jeux pour FR3 dans l'émission de Denis Fleurot : AZERTYUIOP, 8 pages de BD couleurs, en banc titre, pour l'émission de variétés Les tibers sur Antenne2 avec B. de Flandre et P. Vialet, des décors et caricatures pour Espace Fabbri avec Jacques Fabbri et Bernard Mabille, des illustrations en semi-animation pour L'aventure des plantes de J.M Pelt et J.P. Cuny et encore Thalassa avec William Garit et Georges Pernoud.

Studio Five Stars :

Puis il participe avec Le Guen, Gaty, Deynis et Lenvers, sous le pseudonyme de Studio Five Stars à la série Albator réalisée d'après la série T.V. (8 albums aux Éditions Dargaud de 1980 à 1981).

Illustration & Publicité :

En 1980, il réalise son premier travail pour Dargaud : il illustre le roman Heidi pour la collection Lecture et Loisir.

En 1981, il reprend, à la suite de Jean-Claude Porier, les publicités Malabar. Réalisant une trentaine de vignettes et des scénarios et story-board de plusieurs dessins animés pour Malabar.

Percevan :

En 1981, Luguy créé avec Jean Léturgie "Percevan" pour la revue "Gomme !". Xavier Fauche se joint au duo pour quelques tomes.

...

 

Prix

  • 1985 - Prix "Betty Boop" du Meilleur Album Jeunesse au Festival de Hyères - Percevan
  • 1986 - Prix du Public au Festival de Belfort - Percevan
  • 1988 - Prix "Athis d'Or" du Meilleur dessinateur à Athis-Mons - Percevan
  • 1989 - Prix Jeunesse au Festival de Creil - Sylvio
  • 1990 - Prix du Public à St-Christole-lez-Ales - Karolyn
  • 1990 - Prix Jeunesse au Festival de Blois - Percevan
  • 1992 - Prix de la Meilleure BD enfant au Festival de Kokfijde, Belgique - Percevan

Photographies

Philippe Luguy (1949-1950) Remise à Roba de la médaille de Chevalier des Arts et Lettres (1992) Philippe Luguy (2004)

Voir toutes les photos

Bibliographie

Voir tous les albums cartonnés

Haut de page